Enrouteavecmoi.fr » En voiture » Voiture sans permis : conditions à connaître !

Voiture sans permis : conditions à connaître !

Appelée également voiturette, ou bien quadricycle a moteur, la voiture sans permis est autorisée en France. Toutefois, il y a certaines conditions à connaitre et à respecter. En effet, même si vous n’êtes pas dans l’obligation de détenir un permis classique (B) pour conduire les voitures sans permis, vous avez quand-même des règles et des normes que vous devez prendre en compte avant de concrétiser votre achat.

Avoir un permis AM ou BSR ?

Les personnes qui sont au volant des voitures sans permis doivent avoir au moins un BSR, qui est un Brevet de Sécurité Routière, afin de disposer du droit de conduite sur nos routes. Depuis l’année 2014, de nouveaux règlements sont entrés en vigueur qui vous permettent de prendre le volant des voitures sans permis en fonction de l’âge que vous avez.

Si votre date de naissance est le ou avant le 31/ 12 /1987, vous avez le droit de rouler avec un quadricycle avec un moteur doté d’une puissance de 4 KW au maximum ; on parle ici d’un quadricycle léger (ne voiture mini classée dans la catégorie des voiturettes, ou bien un quad avec une cylindrée à ne peut dépasser les 50 cm³).
Maintenant, la question que vous devez surement vous poser est : qu’en est-il des personnes qui sont nées après l’année 1988 ? Ces personnes devront donc remplir quelques conditions afin de bénéficier du droit de conduite de ces voitures sans permis :

  • Avoir au moins l’âge de 14 ans ;
  • Avoir fait une formation de conduite de 7h pour avoir un permis AM.

Vous devez savoir que vous risquez une amende dans le cas où vous prenez le volant d’une voiturette sans ce permis AM.

L’assurance est-elle obligatoire pour les voitures sans permis ?

assurance est-elle obligatoire pour les voitures sans permis

Les voitures sans permis, telles que les voitures ordinaires, doivent avoir une assurance dès leur mise en circulation en France. Par conséquent, cette assurance automobile sans permis oblige le conducteur à souscrire au moins une garantie liée à la responsabilité civile (une formule pour assurer un véhicule à un tiers).
Si la voiture sans permis est nouvelle, nous vous conseillons d’opter pour une formule d’assurance tous risques. Le prix d’assurance pour ces véhicules est généralement inférieur à celui des voitures dites ordinaire ou « classiques ». Veuillez noter qu’en tant que propriétaire et conducteur de voitures sans permis (VSP), vous n’allaiz pas être soumis à des points bonus ou malus dans le contrat de votre assurance.
Veuillez noter que, comparées aux voitures traditionnelles, les voitures sans permis ne nécessitent pas de contrôle technique.

Un devis pour votre assurance voiture sans permis

Si vous souhaitez rouler dans les meilleures conditions, vous devez impérativement vous renseigner sur ces contrats. En effet, un défaut d’assurance peut être problématique, d’où l’intérêt de vous focaliser le plus possible sur ces devis. Inutile de perdre votre temps d’une plateforme à une autre puisque vous avez rendez-vous sur le site https://www.assuranceendirect.com/assurance-voiture-sans-permis.html. Il s’agit d’un comparateur très efficace et facile à utiliser.

  • Vous devez transmettre les données relatives à votre contrat et votre profil.
  • N’oubliez pas la puissance de votre voiture sans permis ainsi que votre fréquence d’utilisation.
  • Le choix de cette assurance ne sera pas le même pour une berline qui passe la majorité de son temps dans le garage.
  • Par contre, choisissez une protection maximale notamment pour les voitures qui sont souvent à l’extérieur.

Vous aurez ensuite un prix en fonction de votre profil et vous serez libre de choisir l’une des formules. N’oubliez pas que cette voiture sans permis a besoin d’une assurance pour fonctionner, vous êtes exposé à une forte amende si vous ne transmettez pas la carte verte lors d’un contrôle. Vous pourrez d’ailleurs la réceptionner rapidement depuis votre compte client ou grâce à un mail.